LES MEILLEURES AOVEs DE LA DO SIERRA DE SEGURA EN ESPAGNE SONT FERMÉES PAR NOS BOUCHONS NON-REMPLISSABLES

DO Sierra de Segura: sus tres mejores Aoves 2021 | Torrent Closures

LES MEILLEURES AOVEs DE LA DO SIERRA DE SEGURA EN ESPAGNE SONT FERMÉES PAR NOS BOUCHONS NON-REMPLISSABLES

Une fois de plus, nous célébrons que la récompense aux meilleures huiles d’olive vierges extra de l’Appellation d’origine DO Sierra de Segura produites dans le sud de l’Espagne, a été attribuée à trois clients distingués de notre entreprise, le Groupe Torrent.

Le 26 janvier, le Conseil de réglementation de la D.O. Sierra de Segura a organisé une nouvelle édition de ce Prix Ardilla à l’Université de Jaén. Lors de cette occasion, deux des vainqueurs de ce concours-dégustation sont des écologiques et un autre est traditionnel.

Oleaí Primer Día de Cosecha, élaborée par l’Association de producteurs écologiques Oleaí ; Sierra de Génave Selección, de la Coopérative Sierra de Génave ; et Saqura, élaborée par la Coopérative San Francisco et commercialisée par Jaencoop Grupo Cooperativo ont obtenu les récompenses de cette édition.

D’ici, nous souhaitons partager la joie des lauréats et les remercier de faire confiance à nos bouchons non-remplissables.

Comme l’indique Olimerca, ces trois AOVEs ont été sélectionnées parmi 11 candidates, toutes provenant d’une olive de la variété Picual et de récolte précoce.

 

Jury composé de six dégustateurs experts de la DO Sierra de Segura

Le jury chargé de l’évaluation était composé de six dégustateurs spécialistes: Plácido Pascual et Francisco Carrillo, chefs du Comité de dégustation des laboratoires agroalimentaires de Cordoue et de Grenade de la Région d’Andalousie ; Sebastián Sánchez Villasclaras, responsable du « Diplôme de spécialiste universitaire en dégustation d’huiles d’olive vierges » et directeur du Centre d’études supérieures d’oliviers et d’huiles d’olive, tous deux de l’université de Jaén ; Inmaculada Olivares et Mari Paz Aguilera, professeures elles aussi du cours de spécialiste en évaluation sensorielle ; et Pedro Vilches, chef du Comité de dégustation du laboratoire CM Europa.

Selon les termes de Sebastián Sánchez Villasclaras, « l’uniformité de la qualité a rendu la décision très difficile. On observe la progressivité de cette terre et la grande qualité des huiles qui s’y produisent depuis des années, c’est pourquoi je félicite les agriculteurs et les moulins à huile de la Sierra de Segura. Il est à noter l’aspect distinctif des picuals élaborés dans cette région géographique d’Andalousie. Nous devons continuer à approfondir leur caractérisation physico-chimique et organoleptique en tant qu’outil de différenciation par rapport à d’autres huiles. »